Savoir utiliser les engrais verts

Arosoir en métal bleu, pots oranges avec herbes aromatique, arbres en feuilles

Les engrais verts, kézako ?

Véritables pompes à nitrates, à potasse, soufre et autres sels minéraux solubles, les engrais verts sont des coffres-forts qui stockent ces précieux nutriments des plantes. Ils les protègent du lessivage, des intempéries, de froid notamment en automne et en hiver. Au passage, ils couvrent et protègent la terre, en interdisent l’accès aux mauvais herbes, luttent contre l’érosion et se transforment après leur coupe en humus jeune très structurant. Des avantages qui valent bien un effort pour y penser !

Les engrais verts sont généralement des plantes de la famille des légumineuses (féverole, trèfle violet ou incarnat, vesce...) qui ont l'étonnante propriété de fixer l'azote de l'air sur leurs racines. Ces plantes, mini-usines productrices de fertilisants naturels, se sèment du printemps à l'été et doivent être incorporées au sol, lors d'un béchage, au moins 6 semaines avant le semis de la culture du légume suivant. On peut aussi utiliser, comme engrais verts, des plantes à développement rapide : colza ou radis fourrager, moutarde, navette, ray-grass d'Italie, sarrasin...

 

5 bonnes raisons d’utiliser les engrais verts

Un concombre vert avec son feuillage

1) Protéger le sol

En laissant le sol nu, le jardinier s'expose à une multitude de problèmes: érosion, tassement, déssèchement... Des phénomènes qui ne favorisent pas la vie dans le sol ni l'obtention d'une bonne structure. Le jardinier doit protéger le sol. Cultiver des engrais verts permet de couvrir rapidement son sol et de le protéger alors contre les fortes pluies, l'érosion ou le soleil.

2) Favoriser la vie dans le sol et fertiliser la terre

Les engrais verts vont apporter de la vie dans votre sous-sol. En effet, une fois fauché, l'engrais vert va se décomposer ,attirer et favoriser de nombreux organismes qui vont se nourrir. Cette nourriture va contribuer à augmenter l'activité biologique du sol, dont celles des micro-organismes. En plus de dégrader l'engrais vert, ils vont attaquer d'autres éléments, toute cette agitation va fertiliser le sol. Les vers de terre viendront eux aussi se nourrir des matières en décomposition et vont également aérer la terre en creusant des galeries.

3) Ameublir la terre

En cultivant des engrais verts avant la mise en culture, le jardinier met en place un processus long, qui demande de la patience. Leurs racines vont décompacter la terre en surface, l'assainir et l'ameublir. Ce travail sera d'autant plus important que le système racinaire des engrais verts est ramifié et développé. Après fauchage et enfouissement superficiel, ils fourniront de plus une nourriture de choix aux vers de terre, dont le nombre va augmenter, accroissant encore la porosité du sol. Ces petits nvertébrés vont ainsi oeuvrer en toute discrétion et ameublir la terre de votre potager !

4) Désherber

L'un des gestes les plus rébarbatifs au jardin, mais aussi l'un des plus utiles, est le désherbage. Les "mauvaises herbes" vont concurrencer pour les plants cultivés, de plus les graines vont se disperser si on les laisse se développer. Heureusement, il existe une arme absolue : la concurrence ! Et pour cela, les engrais verts seront encore vos alliés puisqu'ils sont généralement très peu gourmands et qu'ils poussent vite et partout, ils sont donc parfaits pour lutter contre les indésirables ! Une fois semés, ils vont étouffer les autres plantes et empêcher les graines de germer et vous n'aurez plus besoin de désherber.

                         

5 ) Attirer les auxiliaires

Le rôle de la biodiversité au jardin ne s'arrête pas à celui des pollinisateurs, bien que ce soit le plus connu. Les syrphes, les coccinelles, les hérissons et les mésanges sont de précieux alliés pour lutter contre les pucerons, limaces et autres chenilles. Les engrais verts, de par leur floraison parfois longue et l'habitat qu'ils offrent en se développant ou lorsqu'ils couvrent le sol une fois morts, peuvent contribuer à attirer les auxiliaires au jardin.

 

Astuce avant les cultures d’été

Les engrais verts sont parfaits pour occuper la terre avant les cultures mises en place à partir de mi-mai, surtout celles qui s’étalent comme potiron, courgette, melon, concombre, ou même entre les rangs de tomates, poivrons et aubergines. Semez-les dès la fin mars ou en avril selon le climat.

Quand vous semez votre engrais vert, au printemps, réservez un petit emplacement (par exemple un cercle de 50 cm pour une courge), dans lequel vous pourrez implanter courant mai la culture d’été. Quand les légumes commencent à s’étaler, vers fin mai, coupez l’engrais vert à la faucille, et paillez la terre.

 Notre sélection de graines fleurs et engrais Bio 

 

Les engrais verts

 

Sarrasin

Désherbant naturel, nettoyant des sols sales pour terre pauvre et acide. Nourrit le sol en azote et phosphore. Donne pendant environ 5 ou 6 ans un excellent fourrage annuel et attire les abeilles. Dose : 1 à 2 kg pour 100 m².
Prix : 7.60 €

 

 

Sainfoin

Plante rustique résistante au gel et au froid. Légumineuse qui enrichit le sol en azote et convient aux sols calcaires, secs, chauds et perméables. Dose : de 400 à 500 gr pour 100m².
Prix : 7,60 €

 

 

 

Vesce de printemps

Légumineuse annuelle qui constitue un très bon couvre-sol éliminant les mauvaises herbes et protégeant de l'érosion. Abrite de nombreux insectes auxiliaires et notamment les coccinelles. Surface : 50 m².
Prix : 7,60 €

 

 

Moutarde blanche
Crucifère qui étouffe les mauvaises herbes et enrichit le sol, convient à tous types de sols. Semis d´avril à septembre, croissance rapide. Dose : 150 à 200 g pour 100 m2.
Prix : 7,60 €

 

 

Phacélie

Etouffe les mauvaises herbes, le chiendent et lutte contre les nématodes. Convient à tous types de sols. Semis d´avril à août. Dose : 250 g pour 100 m².
Prix : 15,90 €

 

 

Autres fleurs utiles au jardin

  • Les oeillets d'Inde vont protéger les tomates, les concombres et les poireaux des nématodes.

  • La vipérine est une nectarifère, elle attire les butineurs. Sa longue racine va aérer le sol de votre jardin et en améliorer la structure.

  • Le souci va éloigner les mouches blanches et les pucerons de votre potager. Elle forme un bon duo avec les carottes.

  • La sauge verte va attirer les insectes pollinisateurs, principalement les abeilles.

Sachet de Graines Bio Oeillet d'inde   Sachet Graines Bio Vipérine   Sachet Graines Bio Souci officinal   Sachet Graines Bio Sauge Verte

  • Le lin rouge va éloigner les doryphores, c'est un allié des pommes de terre.

  • Les cosmos sont des fleurs mellifères, adaptées à la sécheresse. Elles attirent des insectes pollinisateurs comme les papillons.

  • Le bleuet des champs est particulièrement apprécié des butineurs comme le bourdon.

  • La capucine attire les pucerons, comme un "piège" pour détourner leur attention de votre potager.

Sachet Graines Bio Lin rouge   Sachet Graines Bio Cosmos Sensation varié   SachetGraines Bio Centaurée Bleuet des Champs   Sachet Graines Bio Capucine Grande variée

Sachet Graines Bio Bourrache officinaleSachet Graines Bio Bourrache blanchesachet Graines Bio Achillée Millefeuille

 

La bibliothèque du jardinier

Une sélection d'ouvrage pour apprendre à jardiner en alliant faune et flore et enrichir la bibliothèque du jardinier.

couverture livre Fleurs sauvages dans mon jardin  Couverture livre Des auxiliaires dans mon jardin  Couverture livre Stop aux ravageurs

retour aux articlesS'inscrire à la newsletter

Mon panier

Article Prix Supprimer
Votre panier est vide
2020 année du hérisson avec la LPO Adhésion, dons, abonnenments, refugesCréer votre refuge LPOOffrez un Chèque Cadeau LPO