Quand le chat n'est pas là, la biodiversité danse !

Le chat domestique est l'animal préféré des français. Nous comptons plus de 13 millions de chats domestiques dans notre pays. Il s'agit uniquement des chats "de propriétaires", les effectifs des populations libres ou retournées à l'état sauvage restant méconnus.
Le succès du chat domestique est pourtant préoccupant pour la cohabitation avec la petite faune sauvage. En effet le chat a conservé un instinct de chasseur, indépendant de tout besoin alimentaire.

Une utilisation ancestrale contre les rongeurs

Le chat est domestiqué depuis des millénaires, il participe activement à la régulation des rongeurs, dès l'Egypte antique, où il était vénéré. Le chat se nourrit alors de mulots et de petits campagnols, qui se régalent des céréales stockées et des racines des potagers. Il est également prédateur régulier de la souris domestique. Ce temps est pourtant révolu, or votre félin favori continue de persécuter les petits mammifères ou tout autre animel de taille plus petite ou similaire à la sienne.

Toutefois, la prédation du chat ne se limite pas à quelques rongeurs bien identifiés, mais peut concerner des groupes d'espèces plus sensibles ou en déclin (comme la salamandre).

Un impact méconnu sur les autres petits vertébrés

Vous avez sans doute déjà trouvé de petites "surprises" sur votre perron de porte ? Chauve-souris, petits passereaux, lézards sont en effet des proies potentielles du chat domestique... Ses premières victimes sont les petits mammifères, suivis des oiseaux et des reptiles.

Graphique : Les proies favorites du chat domestique

 

Propriétaire de Chat, passionné de nature ?

Soyez rassurés, vous pouvez aimer votre chat tout en aimant la nature. Voici quelques précieux conseils pour être un propriétaire responsable.

  • Tout d'abord nous vous recommandons de stériliser pour assurer une vie plus longue et en meilleure santé à votre chat. De plus cette action permet de limiter la prolifération des chats, de stopper les naissances non-souhaitées et donc les abandons.

  • Offrez une alimentation saine, variée et en libre-service. Repu, votre chat limitera ses déplacement à la recherche de proies.

  • Stimulez-le et jouez avec lui ! Même si le chat est bien nourri, il peut courrir après ses petites proies, c'est un jeu pour lui.

  • Gardez votre chat à l'intérieur lors des périodes à risques, comme un épisode prolongé de pluie, au moment de l'envol des jeunes oiseaux. En votre absence laissez-le, si possible, dans votre maison.

  • N'abandonnez jamais votre chat ! En période de départ en vacances, vous pouvez le confier à un ami ou un voisin, le mettre en pension ou l'emmener en vacances avec vous. Si toutefois vous ne pouvez plus vous en occuper, vous pouvez lui trouver une nouvelle famille ou le confier à une association de protection des chats.


Comment éloigner les félins de votre jardin (sans leur faire de mal)  ?

La Boutique LPO a sélectionné avec des experts des solutions efficaces (ou qui ont prouvé leur efficacité) et acceptables, destinées à réduire l'impact du chat sur son environnement. Elles ne supprimeront pas définitivement le nombre de victimes, mais leur cumul le réduit considérablement.

Catwatch protection anti-chats : un système pour éloigner les chats de votre jardin tout en douceur...

Le Catwatch fonctionne grâce à l’émission d’ultrasons. Il se déclenche grâce à un détecteur à infra-rouges qui identifie la présence des chats lorsqu’ils pénètrent dans la surface couverte (environ 150 m²).

L’effet dissuasif des ultrasons se renforce avec le temps sur les chats, qui prendront l’habitude de ne plus fréquenter la zone couverte. Le temps d'efficacité varie du comportement d’un individu à un autre : certains chats vont ainsi fuir immédiatement une zone couverte par le Catwatch, alors que d’autres, au comportement plus dominant et plus territorialiste vont tenter de lutter contre le dispositif.

Ce processus prend normalement 2 à 4 semaines et, dans les cas extrêmes, cela peut prendre jusqu’à 3 mois. Il peut donc falloir un peu de patience avant de mesurer les effets du Catwatch… Ce système a été testé par la LPO et la RSPB (homologue anglais).

Catwatch dans le jardin avec le logo LPO   

Stop Minou, pour empêcher le chat de monter aux arbres

Cette barrière de protection empêche les chats de grimper aux arbres pour accéder aux nichoirs ou aux mangeoires. Elle est sans danger pour le chat grâce aux embouts en plastique.
Deux modèles au choix selon la circonférence de l'arbre :
Il est possible de lier plusieurs Stop minou ensemble pour les arbres dont la circonférence du tronc excède 115 cm. Le chat est très agiles, il peut faire des bonds jusquà 2 mètres de hauteur. Il est donc préférable d'installer votre stop-minou sur les arbres aux tronc hauts et en dessous des mangeoires et des nichoirs.

 

La collerette Birdbesafe

Cette collerette confortable se glisse simplement sur le collier de sécurité de votre chat, aucun risque pour lui. De couleurs vives, elle sollicite la vue des oiseaux. Ils sont alors capables de voir le chat venir même dans l'obscurité. Des études et des tests montre une baisse des attaques sur les oiseaux. Nous vous proposons 3 modèles à 12 € l'unité :

La grille Stop Chat

Hérissée de picots en plastique, elle dissuade le chat d'aller dans certaines zones. Sans danger, elle procure une sensation désagréable au toucher. Vous pouvez la poser sur les rebords d'une fenêtre ou sur une branche pour empêcher l'accès à une mangeoire ou un nichoir. Facile à utiliser, elle se découpe à la taille nécessaire, des attaches au sol sont prévues. Il faut prévoir du fil de fer pour l'installer sur un arbre. 19,90 € l'unité

Grille stop chat posée sur une branche ou se trouve une mangeoire à cacahuètes

L'huile essentielle d'eucalyptus radiata

Elle vous permettra de fabriquer votre répulsif maison. Pour cela, il vous suffit de mélanger un litre d'eau, 10 gouttes de citron et 20 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus Radiata. Versez ce mélange dans un vaporisateur et aspergez quotidiennement les zones à protéger. L'huile essentielle est bio, fabriquée en France. 8,60 € l'unité.
Illustration d'un chat éloigné par l'eucalyptus et le citron      Flacon Huile essentielle à l'eucalyptus + logo bio
Retrouvez tous ces produits dans la vidéo ci-dessous. Vous pouvez également consulter notre fiche médiation sur la prédation du chat.
 
retour aux articlesS'inscrire à la newsletter

Mon panier

Article Prix Supprimer
Votre panier est vide
Adhésion, dons, abonnenments, refugesCréer votre refuge LPOOffrez un Chèque Cadeau LPO