En mai, j'observe le martinet noir

En mai, j'observe le martinet noir

Le 7 juin est désormais la journée mondiale des martinets. Cette espèce, en régression en Europe du nord, est intégralement protégée par la loi depuis 1976. Le martinet noir est souvent confondu avec l’hirondelle, célèbre annonciatrice du printemps.

Le martinet noir est présent partout en France en été, contrairement au martinet à ventre blanc que l’on retrouve uniquement en montagne et au martinet pâle qui s’observe davantage dans la moitié sud du pays.

Martinets et hirondelles chassent parfois ensemble, il n’est donc pas si facile de les distinguer à haute altitude. Et si nous nous attardions sur ce martinet noir, le plus communément observable de l’espèce ? 
Il est moins connu que son amie l’hirondelle et pourtant il est tout aussi présent dès avril !

 

Hirondelle ou martinet noir : comment les distinguer ?

Le martinet noir Apus apus se reconnaît notamment par ses ailes, longues et étroites, en forme de faux. L’oiseau est en effet adapté à passer sa vie en vol sans jamais se poser, sauf pour nidifier !

Sa taille avoisine les 17 cm et son envergure atteint en moyenne 45 cm. La queue de ce migrateur est fourchue. Doté de pattes très courtes, il s’accroche aisément sur les parois verticales. Cette particularité l’empêche de marcher ou de sauter : s’il tombe au sol, il n’est pas capable de s’envoler de nouveau. Son corps est adapté pour la vitesse et le vol plané. Mâle et femelle ont un plumage noir avec une gorge blanchâtre. Le cri de cette espèce, strident et long, est assez caractéristique. En comparaison, les hirondelles rustiques et de fenêtre (communément observables en France) sont plus petites et trapues, leur ventre est de couleur blanche, la forme des ailes diffère également de celles du martinet noir.

 

Pour le voir, levez la tête bien haute !

Ce roi de la voltige fait son apparition début avril et nous quitte pour hiverner en Afrique méridionale dès la mi-juillet. Pendant son séjour en France, il s’observe souvent haut dans le ciel. Il vole sans interruption… il reste en vol même pour se reposer la nuit ou pour s’accoupler !

Il se pose uniquement pour pondre, couver, et nourrir ses petits. Il s’approche des habitations le soir lorsqu’il rentre au nid ou bien pour gober des insectes. La hauteur de son vol dépend de ses proies et du climat : s’il fait chaud, les insectes volent haut donc les martinets noirs aussi. Par temps humide, ses proies sont plus près du sol alors il circule davantage à faible altitude. Il rase d’ailleurs la surface de l’eau pour s’abreuver. Vous pouvez le croiser parfois en groupe, passant à grande vitesse près des bâtiments. Les oiseaux forment alors des escadrilles avant le coucher du soleil et lancent leurs cris stridents au ras des maisons.

 

Martinet noir @Helge Sorensen

@Helge Sorensen 

 



Un régime alimentaire soumis aux variations climatiques

Le martinet noir capture des petits insectes volants, mouches, moustiques, moucherons… en ouvrant largement son bec en vol. Pour nourrir ses petits, il peut stocker des aliments dans sa gorge, jusqu’à former une boule. Si le climat n’est pas au rendez-vous et que les insectes se font rares, Il est contraint de chasser à quelques centaines de kilomètres du nid, laissant ses poussins. Les conditions climatiques jouent un rôle crucial dans la survie de ces derniers. Pour faire face, les petits ont la capacité de diminuer la température de leur corps afin de gérer une période de pénurie d’ 1 à 2 semaines.

 

Un habitat menacé… adapté aux constructions humaines

A l’origine, cette espèce nichait dans des cavités et des fissures de rocher sur des falaises. Les bâtiments des villes et des villages sont désormais ses lieux d’habitation. Espèce anthropophile, le martinet noir s’est adapté aux constructions modernes. A la recherche de cavités semi-fermées ou fermées, il s’installe en colonie dans le trou d’un mur, sous un toit, une tuile, derrière une poutre…

Il construit une petite coupe de végétaux et de plumes, fixés par sa salive. De mai à septembre, période de nidification, il va couver 2 à 3 œufs blancs durant une vingtaine de jours (1 nichée par an). Il n’est pas d’humeur changeante : un même couple peut camper une quinzaine années sur le même site de nidification.

Bien qu’il soit interdit de porter atteinte aux martinets ainsi qu’à leurs nids et leurs couvées, leurs sites de nidification disparaissent. Ils sont détruits pour cause de déjections sur les façades, de travaux d’entretien ou de réhabilitation de quartiers.

 

Aidons le martinet noir par l’aménagement de nids

Si vous observez des martinets noirs près de chez vous, disposez les nichoirs sur une façade, à son niveau le plus élevé. Vous pouvez aussi les installer sous un toit qui a déjà été occupé par des martinets noirs par le passé. Afin d’éviter une compétition avec les moineaux pour les mêmes trous de nidification, il est souhaitable d’accrocher des nichoirs pour les 2 espèces.

 

Nichoirs à martinets

 

Nichoir martinets LPO en béton de bois à encastrer Nichoirs martinets LPO en béton de bois à fixation extérieure
Nichoir Martinet LPO
en béton de bois
A encastrer
Nichoir Martinet LPO
en béton de bois
Fixation extérieure

 

 

Planches anti-fientes

Planche-anti-fientes-schwegler-hirondelles-martinets JO0040 Planche anti-fientes pour nid de façade, hirondelles et martinets JO0815 Dispositif anti-salissures, hirondelles et martinets
 Planche anti-fientes Schwegler  Planche anti-fientes
pour nid de façade
Dispositif anti-salissures

 

 

Mieux connaître le martinet noir

MU0048-CD-attirer-le-martinet-noir RV0295-oiseau-mag-junior-super-martinet  PA0491-poster-reconnaitre-hirondelles-et-martinets
CD Attirer le martinet noir L'Oiseau Mag Junior n°34
Super Martinet!
 Poster les hirondelles
et les martinets

 

Des martinets dans la cuisine...

EC0885-lot-torchons-hirondelles-martinets

Lot de 2 torchons
hirondelles et martinets

 

 

retour aux articlesS'inscrire à la newsletter

Mon panier

Article Prix Supprimer
Votre panier est vide
Ensemble protégeons le hérisson Adhésion, dons, abonnenments, refugesCréer votre refuge LPOOffrez un Chèque Cadeau LPO