En janvier : tous à vos nichoirs!


Chaque année, après la saison de nidification, il est nécessaire de nettoyer les nichoirs à oiseaux afin de préparer leur nouvelle venue…et les nouvelles nichées. Mais attention, avant de réaliser ce grand nettoyage, assurez-vous de ne pas déranger des chauves-souris, un loir ou un lérot, des guêpes ou tout autre petit animal qui s’approprient le nichoir en l’absence des hôtes à plumes !

 En effet, dans la nature, cette opération de nettoyage n’a pas lieu (cavités d’arbre), mais elle présente néanmoins plusieurs avantages :


•    Les passereaux (mésanges, rougegorge, moineaux…) construisent un nouveau nid chaque année et ne réutilisent pas l’ancien nid. En l’absence de nettoyage, certaines mésanges reconstruisent un nid par-dessus l’ancien. Les matériaux ajoutés dans le nichoir rehaussent la hauteur du nid rapprochant dangereusement les oisillons du trou d’envol augmentant alors le risque de chute et/ou de capture par un prédateur (chat, corvidés…).

•    Le nettoyage prévient les risques de maladie et les invasions de parasites. De nombreux insectes s’abritent en effet dans les nids : perce-oreilles, puces, poux…

•    Le nettoyage permet également de vérifier la bonne étanchéité et surtout les fixations du nichoir. Vous éviterez ainsi la noyade ou la chute du nichoir.

Attention : ne pas déranger !

  • Le nichoir pour chauve-souris ne nécessite aucun entretien. Ne jamais les déranger : les faire s’envoler peut les tuer.
  • L’abri pour hérisson : aucun entretien ! Le hérisson fait lui-même son ménage.

 

De l’huile de lin et de l’huile de coude !

 

C’est parti pour l’inspection générale de votre ou de vos nichoirs…Videz le nichoir de tous ses matériaux, brossez l'intérieur avec une brosse métallique. Si besoin est, passez un coup de chalumeau pour détruire les parasites ou badigeonnez à l'essence de thym ou de serpolet.

•    Réparez le nichoir ou colmatez-le si nécessaire et vérifiez la solidité de la fixation: réparez les planches fendues;

•    Si nécessaire, lasurez l’extérieur du nichoir avec de l’huile de lin ou de protectrice pour bois. Evitez cependant les peintures (uniquement couleurs neutres noir, marron, kaki) : les oiseaux préfèrent le bois brut. Ce traitement externe permet d’assurer une bonne étanchéité et la préservation du bois. Attention, l’étanchéité du toit est contrôlée et on débouche les trous d’évacuation pratiqués dans le fond.


 
Nichoir trop vieux ? On le change !

Les oiseaux ne sont pas dupes, si votre nichoir est trop endommagé et qu’il laisse passer de l’eau et des courants d’air, ils ne le choisiront pas pour y installer leur prochaine nichée…Voici une sélection de nichoirs LPO fabriqués en ESAT (Établissement et service d'aide par le travail) en bois brut FSC issu de forêt gérées durablement.

 

Nichoirs pour cavernicoles 26-34mm

 

 Nichoir Mésanges en kit LPO                                                 Nichoir Auvergne LPO

      

 

 

Nichoir Grand Luxe LPO                Nichoir Balcon LPO                     Nichoir tradition LPO

         

 

 

Nichoirs modulables et spécifiques

 

  Nichoir semi-ouvert                      Nichoir Rougegorge        Nichoir Rougequeue à front Blanc

           

 

Petit rappel sur le mode de pose :

Où placer le nichoir ? Sur un tronc d’arbre pour les nichoirs boîte-aux-lettres et à balcon ou un mur pour les nichoirs semi-ouverts.

Quelle orientation ? Evitez les vents dominants d’ouest ! Inclinez le nichoir légèrement vers le bas, le trou d’envol en direction du Sud ou Sud-Est.

Quelle hauteur ? De 2 à 5 mètres au-dessus du sol.

Comment l’attacher ? Ne pas clouer directement sur l’arbre ! (sauf les clous alu Schwegler). Utilisez du fil de fer et entourez le tronc en intercalant des petits morceaux de bois pour serrer et protéger l’arbre.

Peut-on poser plusieurs nichoirs sur un terrain ? Oui s’ils sont destinés à des espèces différentes. 2 nichoirs destinés à une même espèce doivent être éloignés d’au moins 60 mètres (limites de territoires).

L’entretien du nichoir : Après la nidification, en octobre, retirez l’ancien nid (les passereaux reconstruisent 1 nid chaque année). Lasurez uniquement l’extérieur du nichoir avec 1 produit LPO, huile de lin ou cire d’abeille

 

 

 

llustration : Jérôme Desbordes

Textes : Extraits lettres Refuges LPO

retour aux articlesS'inscrire à la newsletter

Mon panier

Article Prix Supprimer
Votre panier est vide
Nos horaires d'été 8h30 - 17h15Faisons le printemps des hirondelles ! avec une hirondelle rustique Adhésion, dons, abonnenments, refugesCréer votre refuge LPOOffrez un Chèque Cadeau LPO